PARTAGER

L’emploi est la priorité des Français en 2016. C’est ce qu’a révélé le baromètre des événements économiques, dans le cadre d’une enquête Odoxa pour le Parisien, Aujourd’hui en France, France Info et MCI. De nombreux Français espèrent une année 2016 plus salutaire, notamment sur le plan économique. En effet, pour deux tiers des Français, 2015 aura été synonyme de faiblesse économique, selon cette même enquête.

L’emploi d’abord, ensuite la sécurité

L’enquête montre que 65 % des Français considèrent l’année 2015 comme étant une année de difficultés économiques. Le taux des personnes entièrement satisfaites atteint à peine les 3 %. Ces chiffres s’expliquent par des événements économiques ayant profondément marqué la population française.

Les chiffres inquiétants du chômage enregistrés en octobre viennent en tête du classement pour 63% des sondés, viennent ensuite le scandale des moteurs truqués qui a secoué Volkswagen (36%), la crise grecque (35%) et les manifestations des agriculteurs contre les prix bas (28%).

« Que souhaitez-vous pour 2016 ? »

A cette question, 56 % des personnes sondées ont répondu « faire baisser le chômage ». L’emploi demeure donc la plus grande préoccupation des citoyens français. La lutte contre le terrorisme, l’insécurité et la délinquance arrive en deuxième position (50%), ce qui révèle que la question sécuritaire devient une préoccupation majeure, notamment après les attentats de janvier contre « Charlie Hebdo » et ceux du 13 novembre. En 2016, seuls 31% des personnes interrogées ont souhaité voir une baisse des impôts et des taxes, alors qu’ils étaient 40% en 2015. Les mesures prises par le gouvernement, notamment les baisses d’impôts prévues pour 2016, semblent avoir donné le résultat escompté.

La question environnementale ne préoccupe par particulièrement les personnes ayant participé au sondage, puisque 16% seulement d’entre elles ont souhaité voir une amélioration de la protection de l’environnement. Enfin, pour ce qui est des envies personnelles, 16% des Français voudraient vivre une histoire d’amour ou voir un changement dans leur vie en 2016 et 44% souhaitent bénéficier d’une augmentation de salaire.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE