PARTAGER
Un ingénieur diplômé

Tous les secteurs d’activité ont besoin d’ingénieur Recherche et Développement (R&D) pour créer et mettre sur le marché de nouveaux produits concurrentiels. C’est un expert de la concurrence doué en informatique qui réalise des études sur des entreprises concurrentes et les attentes de la clientèle pour piloter l’élaboration de solutions et produits novateurs.

Quelles sont les principales missions d’un ingénieur R&D ? Quelle formation suivre pour accéder au métier ? Focus !

Quelles sont les principales missions d’un Ingénieur R&D ?

L’ingénieur R&D permet à une entreprise de se démarquer sur son segment d’activité en développant de nouveaux produits, services ou procédés… Il a des compétences avérées en informatique et pour atteindre ses objectifs il effectue les missions suivantes :

  • analyse des données du marché et de la concurrence, avec l’aide des chefs de produit marketing qui lui fournissent les renseignements dont-il a besoin ;
  • interprète les différentes données en sa possession pour établir un cahier des contraintes, en tenant compte du budget ou encore des envies des consommateurs ;
  • assure la conception du produit (d’abord numériquement puis réellement) ;
  • améliore les solutions et produits existants après avoir réalisé des tests pour identifier les défaillances ;
  • participe à la promotion du produit créé en étroite collaboration avec les chefs de produit marketing…

Dans le domaine industriel, une bonne connaissance de la politique industrielle européenne lui est indispensable pour mener à bien ses différentes missions.

Comment devient-on ingénieur R&D ?

Le poste est accessible avec au moins un bac+5 (obtenu en école d’ingénieurs) généraliste ou spécialisé dans un secteur d’activité précis. En outre, avoir une bonne expérience professionnelle permet d’améliorer ses chances d’accéder à ce poste, car il existe une forte sélection à l’embauche. Dans la suite de sa carrière, l’ingénieur R&D peut devenir :

  • Chef de projet R&D ;
  • Chef de produit technique ;
  • Consultant en management de l’innovation.

Pour un débutant au poste, le salaire brut mensuel est estimé à environ 2800 €.

PARTAGER
Article précédentLes nouvelles méthodes de management

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE