PARTAGER
import export

Vous avez déjà entendu parler du métier de responsable import export et vous aimerez bien en savoir davantage ? Missions, salaire, formations à suivre, compétences et qualités requises, évolution professionnelle… on vous dit tout dans cette fiche métier.

Quel est le rôle d’un responsable import export ?

Profil très demandé aujourd’hui, que ce soit par les grandes sociétés, les PMI et PME, le responsable import export est sollicité pour développer les ventes de son employeur au niveau des importations et des exportations. Pour ce faire, il effectue un certain nombre de missions comme la recherche approfondie des marchés, la prospection, la négociation des contrats et l’étude des besoins. Chef d’équipe, en plus de veiller à la coordination et au suivi des différentes branches de la société (marketing, comptabilité, transports, achats), il détermine les différents objectifs commerciaux et travaille sur la fidélisation des clients et des fournisseurs internationaux. Un vrai homme-orchestre.

Quelles sont les qualités et compétences nécessaires au poste ?

Au regard de la nature de son travail qui exige fréquemment le contact, le responsable import export doit :

  • avoir un bon sens relationnel ;
  • être autonome, stratégique, logique, curieux et diplomate ;
  • maîtriser nécessairement plusieurs langues étrangères ;
  • avoir de fortes connaissances juridiques (droit commercial, fiscalité étrangère, réglementation des pays importateurs) ;
  • savoir manager et encadrer une équipe ;
  • être mobile…

En plus de tout cela, il doit pouvoir se montrer résistant face au stress et faire face à l’échec d’une éventuelle négociation sans perdre de vue les objectifs commerciaux fixés.

Salaire et évolution de carrière

Le montant du salaire annuel brut est variable selon la société qui l’emploie. Cependant, il peut toucher en moyenne 65 000 euros/an et ce montant est logiquement revu à la hausse dans le cadre d’une évolution de carrière. Là aussi, les possibilités varient selon la taille de l’entreprise. Dans les grandes sociétés, par exemple, il peut évoluer vers le poste de directeur international. En général, après quelques années d’expérience, les cadre du commerce international sont susceptibles de créer leur propre entreprise et accéder au poste de directeur de général.

Les formations à suivre pour devenir responsable import export

Après le bac, il est essentiel de suivre ses études supérieures dans le domaine du commerce pour espérer accéder au poste un jour. Les possibilités d’études et de formations qui s’offrent aux prétendants à cette profession sont :

  • BTS ou bachelor commerce international ;
  • BTS Management des Unités Commerciales,
  • Maîtrise LEA option Commerce International (Bac +4) ;
  • Masters 1 et 2 dans les domaines de la vente, de l’économie et du commerce (bac+4/5)…

Vous pouvez également intégrer des écoles de commerce spécialisées à l’international et les écoles de management.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE