PARTAGER
gestionnaire de paie

Le gestionnaire de paie ou chargé de paie est le spécialiste des questions administratives liées à la livraison des paies du personnel. Pour élaborer les bulletins de paie et les fiches de salaire, il traite, analyse et rassemble l’ensemble des données liées à chaque salarié.

Les compétences nécessaires pour accéder au métier

Le gestionnaire de paie doit avoir de bonnes connaissances en comptabilité et en gestion. Il doit également faire preuve d’une bonne maitrise de la législation sociale, des règles spécifiques au métier (expatriation, intérim, déplacements…), des logiciels de paie et des outils statistiques. Sa capacité d’adaptation en fonction du secteur d’activité et des clients est indispensable. Rigueur, curiosité intellectuelle, organisation, respect de la confidentialité sont également exigées.

Les formations pour devenir gestionnaire de paie

En quête d’une formation gestionnaire de paie à Paris ? Plusieurs écoles supérieures proposent des formations de qualité notamment en alternance. Le métier de gestionnaire de paie nécessite le plus souvent l’obtention d’un bac+2 ou d’un bac+3 à dominante comptable, ressources humaines et juridique. Les programmes de formations bac+3 se décomposent généralement en six modules : la gestion de la paie et des déclarations sociales, la gestion administrative du personnel, la gestion des ressources humaines et la formation, l’anglais professionnel, les projets collectifs et les applications professionnelles.

Les débouchés professionnels de la formation gestionnaire de paie

Le gestionnaire de paie travaille au sein des services ressources humaines ou comptable d’une grande entreprise, ou encore d’une PME/PMI. Il peut également travailler au sein d’un cabinet d’expertise comptable. Le gestionnaire de paie peut évoluer et accéder aux postes de responsable des ressources humaines, responsable de pôle au sein d’un cabinet comptable, ou responsable de paie. Au début de sa carrière, le gestionnaire de paie peut prétendre à un salaire oscillant entre 1 600 et 2 100 euros bruts.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE